À court terme, le sujet ressent un inconfort et une fatigue visuelle. Plus on scrute notre téléphone, plus nous avons tendance à plisser nos yeux à cause de la lumière bleue éblouissante et diffuse, c’est ainsi que se crée une tension visuelle et une sécheresse oculaire qui engendrent des maux de tête. Sans omettre la performance visuelle qui s’en retrouve affectée, nous avons du mal à voir les détails et les contrastes.

CONTINUER LA LECTURE EN PAGE SUIVANTE